La ViaGusta entre potes, de Vienne à Condrieu

PXL_20220507_104803302.PORTRAIT

Samedi 7 mai 2022. Nous (c’est-à-dire mon mari, Stéphane, et nos amis Ghislain et Caroline) arrivons à Vienne en train pour découvrir une escapade gourmande sur la ViaRhôna, cet itinéraire cyclable qui relie le lac Léman à la Méditerranée. Nous allons participer à une expérience qui promet d’être savoureuse : la ViaGusta !

Nous déchargeons nos vélos (ou skate électrique, dans le cas dudit mari) et c’est parti pour rejoindre la première étape du parcours gastronomique en plusieurs étapes qui se tient aujourd’hui sur la fameuse voie. Nous traversons Vienne avant d’emprunter la passerelle qui enjambe le Rhône, puis direction le sud…

Viagusta départ

Première étape : en quelques minutes, nous rejoignons le point de départ de cette fameuse ViaGusta. Ici, on nous remet un verre (en verre ! Important de le souligner), un porte-verre et un passeport qui nous en apprend enfin un peu plus sur cette drôle d’aventure. Après un petit verre de jus de poires en guise d’apéro, nous enfourchons nos montures.

Il est 11h et le soleil nous a fait le plaisir de pointer le bout de son nez. Sur la piste, l’ambiance est à la fête, nous sommes nombreux à nous réjouir du retour des beaux jours ! Un petit train permet à ceux qui ont opté pour vivre l’expérience à pied de rejoindre le premier spot. De notre côté, nous avons encore quelques coups de pédale à effectuer avant de pouvoir nous régaler… Nous pédalons donc de bon cœur le long du Rhône, sur une vélo-route toute douce et sans accroc, pour atteindre au bout d’une vingtaine de minutes le micro-resto dédié à l’entrée, à Ampuis, près d’un ancien bac à traille.

Viagusta entrée

L’ambiance est festive, un groupe propose des covers de jazz et de rock et on nous offre immédiatement un petit verre de vin rouge (Vitis Vienna, un nom que je ne connaissais pas mais dont je note soigneusement la référence… un délice !). Nous présentons nos passeports afin de pouvoir nous installer à une table et déguster le plat proposé par les élèves du bachelor Thierry Marx avec la complicité du chef Horacio Zarate qui officie habituellement au restaurant l’Alquimia, à Vienne.

Nous avons la bonne surprise de découvrir cette entrée délicate et raffinée composée notamment de saumon gravlax installés à une vraie table, avec de vrais couverts… Nous qui nous étions plutôt attendus à une ambiance « pique-nique », nous sommes conquis !

Après avoir dégusté cette première étape, nous reprenons sans tarder nos montures. Voilà qui nous a mis en appétit ! Nous poursuivons notre balade au fil de l’eau et découvrons le château d’Ampuis juste avant d’atteindre le deuxième spot de cette itinérance gastronomique, au niveau d’un très joli bassin de joutes, à l’ombre du château.

PXL_20220507_114154154

L’endroit est plein de charme et le soleil qui se reflète sur l’eau nous donnerait presque envie de piquer une tête… Si de doux parfums ne nous ramenaient pas à l’instant présent : place au plat, un succulent cromesquis de bœuf que nous dégustons installés, cette fois, à une longue table et accompagné d’un verre de Côte-Rôtie.

L’occasion de sympathiser avec d’autres gourmands qui ont quant à eux choisi d’effectuer le trajet à pied, et d’échanger sur ce plat réalisé par les étudiants avec l’aide d’un chef étoilé du territoire. Pas de doute, la nouvelle génération a du talent ! Nous donnons rendez-vous à nos voisins de table à la prochaine étape et reprenons notre route.

Nous traversons les plaines maraîchères paisibles sous le soleil. On entendrait presque les cigales chanter, on a déjà l’impression que c’est l’été. Nous atteignons ensuite l’île du Beurre, une petite zone naturelle très verte et ombragée. Le coin doit être bien agréable en cas de forte chaleur ! Et juste à la sortie de ce petit paradis vert, c’est la troisième étape gourmande avec mon sujet de prédilection… le fromage ! Ici, c’est la rigotte de Condrieu qui est à l’honneur, avec un petit verre de vin du même nom… autant dire que l’association est un régal ! Le fromage est présenté en trois façons, sur des tables façon guinguette et nappes à carreaux. L’escale champêtre ultra mignonne avant de prendre la route pour la toute dernière étape !

PXL_20220507_101607001 PXL_20220507_122625310 PXL_20220507_124445190 PXL_20220507_124926948
PXL_20220507_134838353.PORTRAIT

Nous voici à Condrieu ! Nous avons hâte de rejoindre la fin du parcours où l’ambiance est à la détente sous de grands parasols, au bord du bassin de joutes où naviguent des avirons. On se croirait vraiment en vacances ! Nous nous installons au bord de l’eau pour déguster nos savoureux desserts accompagnés d’un petit café avant d’aller nous allonger sur l’herbe pour profiter des doux rayons du soleil.

 

Une petite photo souvenir grâce au photobooth installé pour l’occasion et il nous faut déjà reprendre la route en sens inverse. Le trajet retour se fait tranquillement, en prenant le temps de découvrir le paysage qui nous entoure. De retour à Vienne, alors que l’après-midi touche à sa fin, nous savourons une petite bière à la terrasse d’un bistrot avant de reprendre le train, le cœur léger.

Nous avons presque l’impression de nous être offert une petite journée de vacances, une petite parenthèse enchantée – et délicieuse – dans notre quotidien. Et on est déjà prêts à recommencer !

PXL_20220507_133716758 PXL_20220507_134458906.MP PXL_20220507_140615255.MP

Réservez vos places pour la 2e édition de la ViaGusta :

Aurélie

Aurélie

Née dans les Vosges, Aurélie est aujourd’hui lyonnaise de cœur. Elle adore la pâtisserie et les travaux manuels. Lorsqu’elle n’est pas occupée à courir les brocantes pour chiner de jolis objets à upcycler, Aurélie adore explorer la région pour peu qu’il y ait de la gourmandise à l’horizon !

Oops! We could not locate your form.